Collaboration avec FAITHART

Bonjour cher.ère ami.e et bonne année 2019 ! Je te souhaite le meilleur et que la paix et la joie de Christ demeurent avec toi tout au long de l’année. Je te souhaite de voir plusieurs de tes rêves se réaliser, de recevoir et de donner beaucoup d’amour !


« Bien-aimé, je souhaite que tu prospères à tous égards et sois en bonne santé, comme prospère l’état de ton âme »

3 Jean 1:2

Dans cet article j’aimerais revenir sur l’un des faits marquants de l’année 2018 dans le parcours d’Evangile et Bonnes Nouvelles.

Collaboration avec FAITHART

J’ai rencontré Rodhe MAVINGA, 19 ans, via son blog, à l’époque où elle publiait des posts sur la foi chrétienne sur WordPress. Rodhe fait partie des 5 premières personnes qui se sont abonnées au blog Evangile et Bonnes Nouvelles. C’est ainsi que j’ai découvert ses écrits. J’aimais beaucoup ses sujets, et j’avais remarqué qu’elle pouvait avoir besoin d’un soutien pour la relecture de ses textes. Je l’ai alors contactée afin de lui proposer mon aide. Elle a accepté volontier !

« Que tout ce que vous faites se fasse avec amour! »

1 Corinthiens 16:14

C’était en 2016. A l’époque, j’habitais en Chine, à Nanjing, et elle habitait en banlieue parisienne. Nous nous sommes organisées pour converser sur Skype, malgré la contrainte du décalage horaire (+ 6h à Nanjing par rapport à l’heure de Paris).

Rodhe et moi nous sommes très bien entendues ! J’ai partagé avec Rodhe des retours sur mon expérience de vie chrétienne, et j’ai écouté son histoire. Nous avons parlé destinée, restauration, transformation, nous avons prié. Dieu m’a même accordé la grâce de porter plusieurs messages à Rodhe par le Saint-Esprit (voir l’article prophétiser notre don à cultiver).

A cette époque, j’avais l’impression d’être une personne que Dieu avait placée sur le chemin de Rodhe à un moment bien pariculier pour une raison très particulière. Je ne savais pas si nous resterions ou non en contact, si nous nous rencontrerions un jour. Je vivais dans le présent, et mon présent c’était la Chine.

Palais d’été, Pékin, 2016


« Il y a dans le coeur de l’homme beaucoup de projets, Mais c’est le dessein de l’Eternel qui s’accomplit. »

Proverbes 19:21

Quelques temps plus tard, j’ai été très surprise de constater que Rodhe avait supprimé son blog ! Elle et moi nous sommes alors perdues de vue, cheminant chacune de son côté dans sa foi et dans sa vie. J’avais cependant cette assurance : le Seigneur Jésus était avec elle, et nos prières avaient été entendues. Ensemble, elle et lui feraient de la vie de Rodhe une aventure belle et utile.

Après mon retour en France en mai 2017, je me suis retrouvée un peu malgré moi, à m’installer en région parisienne au mois de septembre de la même année. Pourtant, ce n’est qu’en 2018 que Rodhe m’a recontactée et que nous nous sommes rencontrées physiquement ! Rodhe s’est révélée être une précieuse source de soutien, d’affection, et d’encouragement.

Nous avons aussi beaucoup échangé autour de notre foi, et avons eu la conviction et le désir de faire quelques chose ensemble pour glorifier le nom de Jésus-Christ, et partager notre passion pour l’Evangile.

Quelques mois plus tard Rodhe a créé FAITHART, une entreprise artistique développée autour d’un concept original : l’art par la foi. Dans ce cadre, elle m’a invitée à participer à un court-métrage avec d’autres jeunes femmes chrétiennes. J’ai bien sûr accepté avec enthousiasme.

Ce fut encore une occasion de prendre du bon temps, et de faire de nouvelles rencontres. Nous avons passé un bel après-midi à la Butte Chamont, sous le soleil du mois d’août. Je suis très contente du résultat final.

Si je te raconte tout cela, c’est pour te dire ceci : on ne sait jamais jusqu’où un simple acte de bienveillance, fondé dans l’amour, pourra conduire. La vie est complexe, nous n’en maîtrisons pas les tenants et les aboutissants. D’ailleurs, ce n’est pas ce qu’il nous est demandé (bien que ce soit rassurant pour nous de nous sentir en plein contrôle des circonstances) ! Ce qu’il nous est demandé c’est d’aimer l’autre en actions et avec sincérité, et de faire confiance à Dieu pour le reste.

« Petits enfants, n’aimons pas en paroles et avec la langue, mais en actions et avec vérité. »

1 Jean 3:18

J’espère qu’à travers cette anecdote, tu perçois que l’amour qui nous a conduit Rodhe et moi jusqu’à la collaboration pour son court-métrage « Eternité » est le même qui, si tu saisis ta chance, te portera toi aussi vers des lieux de rencontres, d’épanouissement, et d’édification.

Bonne semaine en Christ !

Retrouve ci-dessous le film réalisé par Rodhe


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s