Il t’ouvre une porte

Le week-end dernier, je me suis rendue à Shanghaï pour visiter des amis qui me sont chers, et poser une première pierre à un projet de Podcast que j’ai à coeur pour Évangile et Bonnes Nouvelles. Je rends grâce à Jésus pour ce week-end béni, et je reviens vers vous avec une anecdote qui j’espère contribuera à votre édification.

La semaine dernière a été pour moi une semaine placée sous le signe de la reconnaissance. Je n’ai cessé de me rappeler tout ce que le Seigneur a fait pour moi, particulièrement depuis que je suis en Chine, et de le remercier. J’ai été vraiment touchée, depuis que je suis ici, de voir à quel point Dieu veut prendre soin de nous, même pour de petites choses. Et s’il est fidèle pour les petites choses, combien de fois plus le sera-t-il pour les événements les plus déterminants de notre vie!

Me rendant à la gare de Nanjing, je me répétais sans cesse ce verset :

«Fais de l’Eternel tes délices et il te donnera tout ce que ton coeur désir». Puis je disais en moi-même «Merci Seigneur tu m’as vraiment bénie dans ce pays.»

Arrivée à la gare avec une certaine avance, je cherchais le guichet pour retirer mon billet de train. A ce moment j’ai senti la présence du Saint Esprit, et j’ai su que les choses allaient bien se passer. Pourtant, lorsque que j’ai trouvé le lieu en question, j’ai trouvé une foule impressionnante ! L’attente promettait d’être longue, j’ai consulté ma montre. Je n’avais pas suffisamment de marge pour faire la queue. Que faire?

D’ordinaire, je ne double pas les gens dans les files ; cela me met mal à l’aise. Après tout, tout le monde est pressé et personne n’aime attendre. Mais comme j’avais senti la présence du Saint Esprit quelques minutes avant, j’ai décidé d’aller voir plus en avant dans la file, me disant que je trouverais peut-être grâce aux yeux de quelqu’un qui voudrait bien me laisser passer devant. Quelle ne fut pas ma surprise de tomber sur l’une de mes collègues et amie qui faisait elle aussi la queue pour retirer des billets! C’était presque son tour de passer. Bien sûr, elle a accepté de m’aider. J’étais au comble de la joie. J’allais avoir mon train alors que c’était mal parti! J’ai remercié mon amie, et j’ai pris mon train le coeur plein de louanges.

Comme je vais régulièrement à Shanghaï voir Estelle et Mike, j’ai l’habitude de réserver une chambre dans un hôtel à dix – quinze minutes à pieds de la gare. Le week-end dernier, j’avais en tête de faire de même. Alors que j’étais en chemin, j’ai à nouveau senti cette chaleur dans mon coeur. Je me suis en même temps souvenu d’un hôtel beaucoup plus proche. J’ai donc décidé de changer mon habitude et d’aller à cette hôtel, comme le Saint Esprit semblait me l’indiquer. Rien ne me garantissait qu’il y aurait encore des chambres libres, mais j’ai choisi de faire confiance.

Une fois sur place j’ai fait ma réservation pour deux nuits. J’avoue que le prix m’a fait hésiter une fraction de seconde ! Une fois arrivée devant la porte de la chambre, nouvelle déception : la parcelle de moquette s’arrêtait à une certaine distance, de sorte que le pas de la porte était carrelé. Cela voulait dire que  j’allais entendre toutes les personnes occupant les chambres du couloir passer devant ma chambre! moi qui avais pourtant besoin de me reposer. En plus de cela, la porte et la poignée étaient bien usées.

Sur la droite, la chambre : la porte était usée, le pas de la porte était carrelé

J’ai passé ma carte magnétique pour entrer dans la chambre, mais le verrou ne s’est pas déclenché. J’ai fait plusieurs tentatives. J’ai même essayé à d’autres chambres! (on ne sait jamais). Mais l’accès me restait interdit.

Finalement je suis redescendue à la réception où une nouvelle clé et de nouvelles consignes m’ont été données. Malgré tout, la porte restait verrouillée.

Je suis descendue à la réception de nouveau. A ce moment, j’avais déjà compris que l’intention du Seigneur n’était pas de me faire coucher dans cette chambre. Un personnel de l’hôtel est venu m’assister. Il est parvenu à ouvrir la chambre en utilisant son passe-partout. J’ai cependant poliment refusé d’intégrer cette chambre à laquelle je ne pouvais pas avoir accès avec mon propre passe. Le monsieur m’a immédiatement présenté des excuses et offert une chambre d’un plus haut standing sans aucun frais supplémentaire ! J’étais ravie !

La porte de la deuxième chambre, et le couloir tellement plus wahou!

Que pouvons-nous apprendre de cette anecdote ?

Pour recevoir une bénédiction de Dieu, nous devrons souvent sortir de nos sentiers battus. Parfois le prix nous paraîtra élevé. Il arrivera aussi qu’alors que nous nous apprêtons à recevoir quelque chose de Dieu, les circonstances semblent défavorables et que la porte reste fermée. Mais si elle ne souvre pas, c’est parce que Dieu a pour nous un plan plus grand et qu’il veut nous donner d’avantage! Sachons refuser les compromis que la vie nous propose afin de recevoir pleinement Ses promesses!

Je vous aime, et Dieu vous aime encore plus. Il désire vous bénir.

Que l’Esprit Saint ouvre vos yeux, vos oreilles, votre intelligence et votre cœur afin que vous soyez aptes à comprendre ses voies, à le suivre, et à hériter des bénédictions qu’il a en réserve pour vous, au nom de Jésus-Christ.

Amen

Lorsque Dieu vous aura béni, rendez grâce et partagez vos anecdotes ! Par exemple en commentaire de cet article 😉

«Je parlerai de toutes tes oeuvres, je raconterai tes hauts faits»

Psaume 77:12

Je vous laisse avec cette petite photo de moi dans ma magnifique chambre 🙂 On sent que la joie était au rendez-vous!

Si vous avez aimez cet article, laissez un commentaire 🙂 faites suivre 🙂 likez 🙂

Moi dans la chambre standing !

Marine

 

2 réflexions sur “Il t’ouvre une porte

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s